Cheveux Crépus : 10 astuces pour éviter les cheveux crépus

Vos cheveux sont-ils régulièrement crépus ? Vous savez probablement de votre propre expérience de quoi nous parlons. Quel que soit le type de cheveux que vous avez, ils semblent souvent avoir une vie propre et sont presque impossibles à dompter : ils bouclent, se dressent, perdent leur texture et leur brillance… Une véritable horreur !

Mais ne désespérez pas. Il existe des astuces pour se débarrasser une fois pour toutes des cheveux crépus indésirables. Voulez-vous les connaître ?

Si c’est le cas, voici les mesures à prendre qui vous permettront d’avoir des cheveux sans frisottis, ce qui se traduit littéralement par des cheveux soyeux et brillants.

Pourquoi les cheveux frisent-ils ?

Nous avons tendance à penser que l’humidité est la principale raison pour laquelle nos cheveux deviennent crépus, mais grosse erreur !

Il est vrai que les frisottis sont liés à l’eau, mais pas de la manière dont vous le pensez.

Lorsque les cheveux ne sont pas suffisamment hydratés, la fibre capillaire se dilate et la cuticule s’ouvre pour tenter d’obtenir l’humidité dont elle a besoin. C’est pourquoi vous avez peut-être remarqué que lorsqu’il pleut ou que l’humidité relative de la pièce est trop élevée, vos cheveux deviennent crépus.

Surpris, vous venez de découvrir que les cheveux ne frisent pas à cause de l’eau, mais à cause d’un manque d’eau !

La génétique est un autre facteur qui peut jouer un rôle dans la difficulté à dompter vos cheveux. Si vous utilisez aussi régulièrement un sèche-cheveux, un lisseur ou des bigoudis thermiques, vous contribuez à la détérioration de l’hydratation naturelle de vos cheveux.

Il est conseillé d’utiliser ces appareils avec parcimonie et non quotidiennement. De même, l’eau très chaude et la grande quantité de produits chimiques nocifs contenus dans la plupart des produits de soin et des teintures capillaires ne contribuent pas à maintenir une hydratation optimale.

Les clés d’une chevelure douce, soyeuse et brillante sont une alimentation riche en fruits et légumes, une consommation abondante d’eau et l’utilisation de produits capillaires naturels.

Par conséquent, éviter les frisottis, surtout si vous avez les cheveux secs et bouclés (les plus poreux), dépend en grande partie de vous : mode de vie sain et hydratation.


10 astuces simples pour éviter les cheveux crépus

Bien que nous soyons conscients qu’il est très difficile d’éliminer complètement cet effet détestable, nous pouvons prendre certaines mesures pour nous aider à le réduire.

1. Choisir le bon produit

Choisissez le produit capillaire anti-frizz adapté à votre type de cheveux (épais, fins, bouclés, gris, poreux…).

De plus, quel que soit votre type de cheveux, essayez d’éviter d’inclure des silicones dans les ingrédients qui empêchent une bonne oxygénation, car ils endommagent la cuticule et la dessèchent.

Vous devez également éviter les mousses ou les gels contenant de l’alcool. Ils assèchent également vos cheveux et les rendent plus fragiles et donc crépus.

2. Ne pas trop laver les cheveux

Si vous pensez que laver vos cheveux tous les jours leur donnera un aspect plus sain et plus hydraté, vous avez tort.

Les cheveux secs ou sujets aux frisottis doivent être lavés moins souvent que d’habitude : un nettoyage excessif à l’eau chaude favorise la perte de leurs huiles naturelles et les rend donc plus sujets aux frisottis.

3. Évitez l’utilisation continue de sèche-cheveux et de lisseurs

L’idéal est de sécher vos cheveux naturellement, c’est-à-dire à l’air libre. Mais si vous comptez utiliser l’un de ces appareils, n’oubliez pas de sécher vos cheveux de la racine à la pointe pour éviter que la cuticule ne s’ouvre.

Sèche-cheveux

Si vous utilisez un sèche-cheveux, séchez-le à une distance de 20 centimètres, à une chaleur moyenne et utilisez un protecteur de chaleur.

Fer plat

Lorsque vous utilisez un lisseur à cheveux, il est important que vos cheveux soient suffisamment secs avant le repassage. Sinon, la chaleur créera des bulles à l’intérieur des fibres capillaires, atteignant la cuticule. Dans ce cas, les cheveux se hérissent et des pointes fourchues sont susceptibles de se former.

4. Utilisez une huile pour aider à fermer la cuticule

Vous pouvez utiliser ce type de produit sur des cheveux secs ou mouillés. Il est également conseillé de le transporter dans votre sac à main au cas où vous auriez besoin de l’utiliser lors de vos déplacements.

Les huiles les plus recommandées sont celles qui repoussent l’humidité et, en même temps, nourrissent les cheveux. L’huile d’argan, par exemple, est l’une des plus recommandées, car elle pénètre sans alourdir les cheveux.

5. Protégez vos cheveux des rayons UV

Votre peau n’est pas la seule à devoir être protégée des rayons du soleil. Si vous devez être exposée au soleil pendant une longue période, même en hiver, vous devez prendre soin de vos cheveux avec une protection spéciale.

6. Utiliser régulièrement un masque pour le visage

Au moins une fois par semaine, appliquez un masque et laissez-le agir pendant 10 à 30 minutes pour obtenir les effets désirés.

Attention, pour obtenir des résultats, il n’est pas valable de le laisser agir pendant le court laps de temps qu’il faut pour savonner le corps !

Il est également conseillé d’effectuer un traitement en profondeur une fois par mois afin de maintenir une bonne hydratation de vos cheveux.

7. Ne peignez pas vos cheveux à sec

Vous devez éviter de peigner vos cheveux à sec. Il est préférable de les mouiller d’abord et d’utiliser un après-shampooing sans rinçage avant de les démêler.

Les brosses en poils naturels et les peignes en bois sont les meilleurs car ils permettent d’éviter les cassures et l’électricité statique causée par la friction.

Il est important de démêler vos cheveux des pointes aux racines.

Si vous prenez l’habitude de vous brosser les cheveux tous les soirs avant de vous coucher, vos cheveux seront plus beaux. Nos grands-mères nous le disaient !

8. Couvrez vos cheveux pour dormir

Vous avez probablement vu la protagoniste d’un film dormir la tête couverte d’un foulard en soie et vous vous êtes peut-être demandé pourquoi : l’oreiller peut devenir un grand ennemi de vos cheveux car il absorbe une grande partie de leur humidité pendant la nuit.

Une alternative aux épingles à cheveux est d’utiliser une taie d’oreiller en soie, les deux options sont également valables et très efficaces !

9. Coupez les extrémités tous les deux mois

Les pointes fourchues sont l’un des effets indésirables des cheveux secs ou insuffisamment hydratés.

Pour éviter cela, coupez les pointes de vos cheveux tous les deux mois.

Cela évitera les cassures et vos cheveux seront beaucoup plus sains, ce qui réduira les frisottis.

Et si vous craignez que vos cheveux aient l’air trop courts, rappelez-vous que vous n’avez pas besoin de les couper trop courts. Si vous coupez vos pointes tous les deux mois d’un ou deux centimètres, c’est largement suffisant.

10. Une alimentation saine

Nous avons déjà mentionné qu’une alimentation saine et le fait de boire beaucoup d’eau sont essentiels pour l’hydratation interne de notre corps et, par extension, pour nos cheveux.

Une alimentation équilibrée, riche en fruits, légumes et poissons, favorise la vitalité des cheveux.


Comment se laver les cheveux pour éviter les frisottis ?

Une fois que vous avez choisi les bons produits capillaires, il est important que vous appreniez à traiter correctement vos cheveux pendant le processus de lavage.

Température de l’eau

Froid ou chaud ? La réponse est très simple : les deux.

Commencez par l’eau chaude et terminez par l’eau froide.

L’eau chaude ouvre les pores et les cuticules des cheveux, aide à mieux diluer les produits et contribue à un meilleur nettoyage des cheveux.

Si vous terminez avec de l’eau froide, vous refermerez les pores et les cuticules, scellant ainsi l’humidité dont vos cheveux ont besoin pour être sains et sans frisottis.

Toutefois, si vous n’êtes pas entièrement convaincu par l’idée de l’eau froide, lavez votre tête à l’eau tiède, jamais chaude.

Lavez vos cheveux deux fois sans sur-shampooing

Lorsque vous vous lavez les cheveux pour la première fois, vous ne les nettoyez pas complètement, vous vous contentez d’enlever l’excès de saleté et de résidus. Ce serait comme un prélavage où vos cheveux sont recouverts d’une sorte de film qui leur enlève leur brillance.

C’est au deuxième lavage que le véritable nettoyage a lieu et c’est à ce moment-là que vous devez insister sur les racines, en les massant doucement avec vos doigts.

Quant à l’après-shampooing, orientez-vous en fonction de votre type de cheveux : si vos cheveux sont très fins, vous pouvez le laisser de côté ; s’ils sont épais, n’hésitez pas à appliquer beaucoup d’après-shampooing.

Séchez vos cheveux en douceur

Si vous utilisez une serviette et des mouvements brusques, vous risquez de casser ou de fissurer la cuticule. De plus, avec le mouvement, vous provoquerez de l’électricité statique, donc les frisottis ne tarderont pas à arriver.

Idéalement, séchez vos cheveux en douceur. Utilisez un turban en microfibre qui vous permet d’extraire la plus grande partie de l’humidité sans avoir besoin de friction.


Conclusion

Comme vous l’avez lu, maintenir des cheveux sains et bien hydratés n’est pas une mission impossible. Cela dépend en grande partie de vos propres habitudes alimentaires et de votre comportement.

Toutefois, l’utilisation de produits adaptés à votre type de cheveux peut contribuer à prévenir les frisottis, si vous les appliquez correctement.

Mais gardez à l’esprit qu’il n’existe pas de produits miracles. Si vous les combinez avec les petites astuces que nous vous avons données, les résultats seront beaucoup plus satisfaisants.

Laisser un commentaire