10 Remèdes maison pour Soulager les Maux de Dents

Y a-t-il quelque chose de pire qu’un mal de dents ? Bien sûr, peu de désagréments courants sont aussi irritants.

Le pire, c’est qu’elle s’aggrave généralement, ne disparaît jamais d’elle-même et peut être une véritable torture. La sensation est paralysante et affecte toutes les activités quotidiennes, comme votre capacité à travailler ou votre humeur.

Vous en souffrez peut-être en ce moment même et vous êtes venu ici pour trouver un soulagement.

Eh bien, dans cet article, vous trouverez des informations fiables et éprouvées sur ses causes possibles, les traitements à domicile pour l’éliminer ou le soulager et la prévention, mais n’oubliez pas : bien que nous puissions vous aider à réduire momentanément la gêne, vous devez consulter votre dentiste dès que possible pour recevoir un diagnostic et un traitement appropriés.

Qu’est-ce qu’un mal de dents et comment le reconnaître ?

La douleur est une alarme déclenchée par le système nerveux pour nous avertir que quelque chose ne va pas.

Dans le cas d’un mal de dents, la sensation désagréable est localisée dans la mâchoire, les gencives ou le nerf à l’intérieur de la dent elle-même. Il peut s’agir d’une sensation de brûlure, de picotement, de fourmillement ou d’inconfort qui apparaît par intermittence en réponse à un stimulus (nourriture ou boisson, par exemple) ou reste constant.

Quels sont les symptômes ? Inflammation des gencives, du tissu buccal et des muqueuses, difficulté à mordre ou à avaler, suintement avec mauvais goût, fièvre, pression ou même maux de tête. La sensation a tendance à être forte, lancinante et persistante.

Les principales causes des maux de dents sont :

  • Apparition des caries.
  • Croissance des dents.
  • Traumatisme dentaire.
  • Le tartre : gingivite, maladie parodontale.
  • Autres infections buccales.
  • Bruxisme
  • Morsure anormale
  • Mal d’oreille
  • Sinusite (infection des sinus).

Les 10 principaux remèdes maison pour les maux de dents

Comme nous vous l’avons déjà dit, cette affection requiert l’attention immédiate d’un dentiste, mais que faire en attendant le rendez-vous ? Le réflexe de la plupart des gens est de se précipiter vers l’armoire à pharmacie à la recherche d’analgésiques pour éliminer ou calmer rapidement et efficacement la douleur.

Toutefois, avant de vous livrer à une automédication aussi légère, nous vous suggérons d’essayer l’un des remèdes suivants. Vous pouvez les préparer sans sortir de chez vous avec des ingrédients que vous avez probablement sous la main et qui sont également très bon marché.

De quoi avez-vous besoin ?Comment l’utiliser ?
AilDiviser en deux et appliquer directement. L’ail est l’antibactérien naturel par excellence et pour tirer le meilleur parti de ses propriétés, il doit être entièrement cru.
GlaceEn compresses et toujours sur le visage, pas sur l’intérieur de la bouche. Le froid est un anti-inflammatoire très efficace qui engourdit également la douleur et les palpitations.
Sel et eau chaudeEn préparant un mélange des deux ingrédients et en rinçant, la zone à problème est désinfectée et apaisée. Il est essentiel que l’eau soit tiède, jamais froide ou chaude.
WhiskyRincer la bouche avec une petite quantité. Le pouvoir antiseptique de l’éthanol aidera à désinfecter et à apaiser. Vous pouvez également utiliser d’autres boissons fortement alcoolisées (tequila, vodka…), mais jamais d’alcool à usage médicinal.
Thé noirPlacez le sachet de thé bouilli directement sur la zone à traiter à température ambiante. Le thé noir contient de l’acide tannique, qui agit comme analgésique et anti-inflammatoire dans les processus infectieux.
Vinaigre de cidre de pommePressez doucement avec un coton ou un coton-tige imbibé. Le vinaigre est un bon substitut du peroxyde d’hydrogène et fonctionne particulièrement bien pour réduire les gonflements.
Clous de girofleÉcrasez-en un ou deux et placez-les soigneusement sur la zone affectée. Elles peuvent également être infusées et utilisées comme bain de bouche. L’ingrédient actif appelé eugénol est un sédatif naturel.
PersilEn le mâchant plusieurs fois par jour, vous pouvez bénéficier des effets de sa forte teneur en fer. Assurez-vous qu’il est frais et bien lavé et recrachez-le quand vous avez terminé.
Aloe VeraAprès avoir retiré la pulpe, on la frotte lentement contre les gencives irritées. Il réduit l’inflammation et minimise la douleur. En outre, son pouvoir de guérison va plus loin.
CitronPressé, avec un peu de sel et concentré directement sur la partie qui cause la gêne. Il est antiseptique et réduit également l’inflammation.

Ces remèdes sont compatibles entre eux et il est possible d’en essayer plusieurs jusqu’à ce que vous trouviez celui qui fonctionne le mieux pour vous. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un peu de patience et peut-être d’un coup de main pour les préparatifs.

En même temps, il est important de noter qu’ils ont tous un effet temporaire. Ils ne guérissent pas, car ils n’agissent pas directement sur la racine du problème, mais seulement sur les symptômes.


Mythes sur la façon de soulager la douleur des maux de dents

Ce n’est pas une surprise : le manque d’hygiène est à l’origine d’un grand nombre des affections qui provoquent des maux de dents.

Une bonne routine d’hygiène buccale implique une combinaison de :

  • Le brossage des dents : Jamais moins de deux fois par jour, deux minutes à chaque fois, selon les experts. Celle qui précède le coucher est essentielle. Il est recommandé d’utiliser une brosse à dents électrique de qualité et de faire également attention au dentifrice choisi, ils ne sont pas tous les mêmes !
  • Bain de bouche : Une étape essentielle qui est souvent omise. Il aide à tuer les bactéries localisées dans les espaces que la brosse à dents ne peut atteindre, prévient la formation de la plaque dentaire et procure une haleine fraîche et propre.
  • L’utilisation du fil dentaire ou, mieux encore, l’irrigation : il vaut la peine d’investir dans ce petit appareil qui est rapide et facile à utiliser. Il élimine efficacement tous les débris interdentaires, également sous la ligne des gencives, et est le produit vedette contre le tartre, l’une des principales causes des maux de dents.

Conseil : des soins constants peuvent nous sauver de situations beaucoup plus difficiles, alors gardez toujours à l’esprit que nous avons besoin de nos dents en bon état chaque jour de notre vie.


Recommandations jusqu’à ce que vous puissiez aller chez le dentiste

Tout d’abord, ne paniquez pas. Appelez le cabinet de votre dentiste et expliquez-lui ce qui vous arrive. Il est très probable qu’ils pourront vous fixer un rendez-vous rapidement.

Pendant que vous attendez, prenez soin de votre alimentation. Il est conseillé de ne manger que des aliments mous, très faciles à mâcher et, bien sûr, pas de boissons chaudes ou froides. Ne fumez pas et ne consommez pas de sucres non plus.

Maintenez votre routine d’hygiène buccale malgré la douleur, mais veillez à ne pas vous blesser davantage.

Lorsque vous vous reposez, n’oubliez pas de vous appuyer sur votre joue opposée afin de ne pas exercer de pression sur celle-ci. Si vous ne pouvez pas dormir, essayez de faire de l’exercice léger. Le yoga est parfait pour cela, mais n’essayez pas de faire des poses d’inversion (c’est-à-dire où votre tête est en dessous de la hauteur des hanches).

Bien sûr, vous pouvez également essayer de faire face à l’inconfort avec certains des remèdes maison que nous avons suggérés.

Une fois encore, nous insistons sur le fait que si les symptômes apparaissent, vous devez prendre l’affaire au sérieux et consulter un médecin spécialiste. Surtout, ne laissez pas tomber : le temps est un facteur décisif pour traiter les problèmes bucco-dentaires les plus courants et éviter qu’ils ne s’aggravent. Il ne suffit pas de calmer la douleur de façon sporadique lorsqu’elle apparaît.

Une fois que vous serez revenu à la normale, rappelez-vous les étapes de nettoyage que nous vous avons données et suivez-les à la lettre : vous réduirez considérablement les risques de souffrir à nouveau d’un mal de dents indésirable.

Laisser un commentaire